Bases de la biologie synthétique

De quoi s’agit-il?

Plusieurs disciplines sont impliquées dans la biologie synthétique y compris l'ingénierie, la biologie et la chimie. L'idée est d'utiliser la biologie synthétique pour concevoir et construire des systèmes biologiques conçus par la modification du code génétique, l'ADN. Les gens altèrent la génétique depuis des siècles par la reproduction sélective des animaux et des plantes. La biologie synthétique va un peu plus loin en imaginant de nouveaux éléments à ajouter à des génomes existants ou en construisant des génomes entièrement nouveaux qui n'existent pas dans la nature.  Souvent les gens confondent le génie génétique et le génie synthétique. La différence majeure entre les deux réside dans le fait que le génie génétique transfère les matériaux génétiques d'une cellule d'un organisme vers un autre organisme dans le but d'obtenir un résultat composé de caractéristiques désirées, alors que la biologie synthétique implique la création de nouvelles fonctions, systèmes et organismes biologiques. Les avances réalisées dans la biologie synthétique seront des plus utiles et fourniront des améliorations aux produits de consommation, au secteur de la médecine, à l'industrie agricole et pourraient même s'avérer avantageuses à l'industrie du textile.

Qu'est-ce que ça signifie?

ADN - l'acide désoxyribonucléique est une longue chaîne complexe de molécules qui agit comme manuel d'instruction pour le corps
Génomes - Totalité des instructions qui composent l'ADN d'un organisme. Le génome humain est constitué de 3 milliards de bases et d'environ 20 000 gènes répartis dans 23 paires de chromosomes.

Qui l'utilise?

  • Biologiste de synthèse
  • Ingénieur biomédical
  • Ingénieur chimiste

Tu veux en apprendre davantage? Jette un coup d'oeil :

Give Feedback